Médiation culturelle

Développement d’outils de réflexion et de dialogue pour la connaissance et la valorisation du milieu de vie, des paysages et des territoires par des approches culturelles, par des projets de création collectifs, par des documentaires, etc.


Projetto – culture, nature, milieu (organisme culturel) 2005 – 2017

Présidence, fondation et direction; organisme culturel à but non lucratif fonctionnant sur une base ponctuelle, selon les projets en recherche-création en arts visuels et médiatiques pour la mise en valeur des milieux de vie. Plusieurs projets réalisés en lien avec des lieux tant en milieu scolaire, autochtone, municipal; plusieurs partenaires; laboratoires de recherche-création, documentaires, expositions, diffusions en plein air.

Renseignementshttp://www.projetto.org/


Awacak miroskamin / Ushikuanimuaua auassat / Le printemps des enfants 2017

Artiste invitée. Ateliers en lien avec la rivière du Moulin (Saguenay) pour  les enfants atikamekw et innus inscrits au Projet / École Tshiueten. Exposition des travaux au Pavillon d’accueil du Parc de la Rivière-du-Moulin durant l’été 2017. Partenaires Centre d’amitié autochtone du Saguenay / Commission scolaire des Rives-du-Saguenay / Parc de la Rivière-du-Moulin.


Ponts suspendus 2017

Artiste invitée. Ateliers de création pour élèves du primaire en lien avec les particularités géographiques de la ville d’Alma. IQ Atelier / Flashfête / La Grande lessive et École primaire Saint-Pierre (Alma)


200 Paysages  2015

Artiste invitée à l’occasion du 30e anniversaire du CITVR (Conseil inter municipal de transport de la Vallée du Richelieu) et projet de médiation culturelle à bord d’un autobus, en présentation lors des Journées de la culture. Vidéo (15 min.). Voir https://vimeo.com/232346790


Autour de l’école, le paysage / Panorama 2015

Artiste-chercheure et réalisatrice. Des adolescents, Québécois, Atikamekw et nouveaux arrivants,  inspirés par les photos, les dessins, les mots, les musiques qu’ils ont fait du paysage autour de leurs écoles, nous invitent dans un voyage à la découverte de ce qu’ils ont aimé. Projet réalisé à l’École secondaire de l’Agora (Longueuil) en collaboration avec l’École secondaire Otapi (Manawan)

PANORAMA, vidéo (HD), 20 min.

Réalisation: Anne Ardouin
Caméra, son et montage: Mathieu Leblanc

À lire sur le site de la Commission scolaire Marie-Victorin, un dossier sur ce projet:

Projet de rapprochement entre l’école secondaire de l’Agora et l’école secondaire Otapi de Manawan


Projet W comme Wikwasatikw 2014

Projet W comme Wikwasatikw (qui veut dire écorce de bouleau en atikamekw) est un laboratoire  d’outils de création et de réflexion  pour accompagner les enseignants de l’École secondaire Otapi, classes d’arts plastiques et de français.

À lire: Le récit du projet par Anne Ardouin dans la Revue de la persévérance et de la réussite scolaires chez les Premiers Peuples, volume 1, janvier 2015, page 68.

Revue de la persévérance et de la réussite scolaires chez les Premiers Peuples , Vol. 1


Projet A comme arbre  2014

Direction d’un laboratoire d’outils de réflexion et de création lié à un attribut paysager autour de l’École secondaire L’Agora, Longueuil; atelier multidisciplinaire : écriture / dessin / photographie / vidéo


Les jeunes et la science 2012

Réalisation d’un documentaire sur les enjeux de la culture scientifique auprès des adolescents du secondaire pour le compte de L’île du savoir (Conférence régionale des élus de Montréal). Des jeunes du secondaire de l’école Sophie-Barat (Montréal) expriment leurs points de vue sur l’enjeu de la culture scientifique et leurs perceptions des carrières dans ce domaine et élaborent des propositions pour l’avenir.

CDiffusion lors  d’un forum conçu et coordonné par Virginie Zingraff (responsable gestion et partenariats) et Hélène Mathieu (chargée de projet) à L’île du savoir, une initiative de la Conférence régionale des élus de Montréal. Il visait à recueillir la parole des jeunes sur les enjeux de la culture scientifique. À souligner la collaboration de Bin Anh Vu Van (journaliste scientifique et présidente de l’Association des communicateurs scientifiques du Québec), de Patrice Potvin (professeur-chercheur, Didactique des sciences et titulaire de la Chaire de recherche sur l’intérêt des jeunes à l’égard des sciences et de la technologie, Université du Québec à Montréal) ainsi que de Samantha Slade et Yves Otis (co-fondateurs de Percolab) pour la mise au point et l’animation du forum. Plusieurs responsables et enseignants de l’École Sophie-Barat ont également contribué à ce projet.

À la réalisation, Anne Ardouin, à l’image, Geoffroy Beauchemin, au montage Mathieu Leblanc (Arborescence).

La musique originale a été composée et jouée par deux élèves de l’École Sophie-Barat : Colin Rivest et Lorenzo Somma, sous la supervision de Martin Gaudreault, enseignant.

Les jeunes et la science, documentaire, HD, 20 min. 2012 – Pour visionner: http://youtu.be/3x-zmS7BoiE


Tcikitanaw (la plus haute montagne) 2007 – 2012

Réalisation d’un documentaire sur les jeunes adultes, jumelée à des activités pour la communauté autochtone (stages en vol libre, conférence sur la géomorphologie de la région); coordination des projections-conférences pour le compte des Services de santé d’Opitciwan

Résumé:

TCIKITANAW (la plus haute montagne) mesure le chemin parcouru par les anciens adolescents atikamekw filmés à Opitciwan, pour le film AWACAK, en 1997. Tourné dans les lieux où ils se sentaient bien pour parler – sur la plus haute montagne, sur la plage Masko au nord du village, dans l’école de son enfance,… à cet endroit où il aime pêcher, en forêt cherchant la force de l’aigle volant tout en haut, et au chalet de ses parents où le calme de la nature rythme le temps – cette métaphore s’inspire des lieux où reposent leurs rêves, et nous transmet leurs façons de traverser la vie, ses beautés et ses épreuves. Ce documentaire a été initié et produit par les Services de santé de la communauté atikamekw d’Opitciwan et réalisé par Anne Ardouin (Projetto). TCIKITANAW est un film doux, enveloppé par une belle légende racontée par Jeanette Coocoo de Wemotaci et bercé par la musique de Sakay Ottawa de Manawan. Soumis au festival du film Présence autochtone en 2010, il a reçu une Mention honorable (Prix du Jury de la Revue Séquences pour les documentaires): «Pour avoir su contourner avec une simplicité déroutante tous les pièges inhérents aux films de commande et pour avoir rendu avec sensibilité les rêves et inquiétudes de la jeunesse atikamekw dans un documentaire sans affèterie, le jury de la revue Séquences accorde une mention honorable à Tcikitanaw de Anne Ardouin».

Documentaire, 70 min., version originale en atikamekw et français, sous-titrée en français, 2009

Plus de renseignements sur la page Facebook: https://www.facebook.com/tcikitanaw


Projet Atiso – éléments de notre fierté – mamo atisokatin ki kicteritomowin 2010 – 2011

Direction de laboratoires de création en arts médiatiques pour les élèves de l’École secondaire Mitchell-Montcalm, Sherbrooke et de l’École secondaire Mikisiw, Opitciwan 2010-2011


Projet Mosaico – mosaico di passato e presente – mosaïque du présent et du passé 2010 – 2011

Direction de laboratoires de création en arts médiatiques pour les élèves de l’École secondaire participative L’Agora,  Longueuil et du Lycée scientifique G.Peano de Cuneo (Italie)


Projets Saisons / Hiver 2006 – 2007

Direction d’un projet d’éducation cinématographique pour des écoles secondaires du Haut-Saint-Laurent, de Kamouraska et de Longueuil


De l’eau à l’écran, diffusion cinématographique 2006

Direction et programmation, circuit de 9 soirées de cinéma en plein air sur 3 sites en Montérégie : Lieu historique  national du Canada de la Bataille de Châteauguay, Parc archéologique de la Pointe-du-Buisson, Parc du Ruisseau


Rives lumineuses – lumière et mémoire,  diffusion vidéographique, 2006

Conception, recherche,  programmation et commissariat; installation vidéo «Chant d’écorce» de l’artiste Suzan Vachon en lien avec le site / exposition, Musée québécois de l’archéologie de la Pointe-du-Buisson, Beauharnois


In visu – mouvement et jeunesse, diffusion cinématographique, 2005

Conception, recherche,  programmation et direction, circuit de 18 soirées de cinéma en plein air dans les villages de la Montérégie. Plusieurs partenaires.


Les tisserands de nouveaux cinémas/nouveaux territoires 2004-2005

Conception et direction du projet. Partenaires : Ministère de la Culture et des Communications (Direction de la Montérégie), MRC de Beauharnois-Salaberry, Commission scolaire de la Vallée-des-Tisserands


École en mouvement – laboratoire de création en arts médiatiques 1999-2000, 2000-2001, 2002-2003

Conception et direction du projet. Partenaires : Écoles secondaires, Conseil des Arts du Canada, Ministère de la Culture et des Communications (Direction de la Montérégie), Vidéographe, Conseil montérégien de la culture et des communications


Agente de développement en production au Vidéographe 1997-1998

Coordination de projets dans le domaine de la vidéo; entre autres, Quinzaine de la Vidéo, Cinémathèque Québécoise du 1er au 15 octobre 1998, (Lettres vidéo) une correspondance d’outremer entre 9 vidéastes québécois et 9 vidéastes belges, etc